naar top
Menu
Logo Print

SUIVRE DE PRES LA NUMERISATION

Troisieme édition 'Advanced Business & Industrial Software Summit'

ABISS en est à sa troisième édition et continue de croître en termes d'offre, d'exposants et de thèmes. C'est un concept de réseautage et de congrès original, spécialement conçu pour celui ou celle qui veut suivre au plus près la courbe exponentielle de la numérisation. « Un wake-up call pour celui qui a fait ses premiers pas dans la numérisation; un 'next-level mindset' pour celui ou celle qui s'en occupe déjà et qui veut évaluer et rectifier ses projets », pour reprendre les propos du directeur gérant Karl D'haveloose.

 

IDEES, VISIONS ET INSTRUMENTS

Karl D'haveloose: « Nous voulons donner aux visiteurs d'ABISS les idées et visions nécessaires; des instruments qui leur permettent d'emprunter la route de l'Industrie 4.0. Nous pouvons mettre directement en contact au salon les parties qui ont déjà travaillé avec les technologies de numérisation avec l'un de nos 65 partenaires en technologie, qui peuvent aider à évaluer le projet dans son état actuel. »

 

EXPOSES

« En guise d'échauffement, nous avons choisi Bart Lamot, innovation manager chez ICT GROUP. Il présente au public une première évaluation de la vague de numérisation depuis I4.0. Il montre clairement quels buts postulés sont déjà atteints et quels aspects doivent encore être peaufinés. Il survole aussi ce qui est apparu à l'horizon entre-temps dans le domaine du smart & digital. » Les séances suivantes évoquent des 'use cases' et les visions d'experts et d'usines du futur elles-mêmes, chacun ayant sa spécialité. « Reynaers Aluminium, par exemple, montre clairement que la numérisation offre certaines opportunités d'affaires mais aussi vers quoi nous mène l'intelligence artificielle. On révèle aussi comment la technologie blockchain peut contribuer à l'optimisation des processus industriels et à l'approche des questions sécuritaires, ce qui est perdu de vue dans l'IoT, le Cloud et la numérisation. »

 

SALON DISRUPTIF

Le caractère disruptif est très spécifique à un événement tel qu'ABISS. Les accents et l'offre changent chaque année. « Nous avons commencé comme salon de logiciels spécifique mais opérons maintenant la transition vers l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et augmentée, l'apprentissage machine, et surtout vers de nombreuses applications très spécifiques pour une diversité d'entreprises liées à la production. »

 

CE QUE LES EXPOSANTS DISENT A PROPOS D'ABISS ...

 

Thierry Van Eeckhout, Siemens
Thierry Van Eeckhout, Siemens

Thierry Van Eeckhout, Vice President Sales Digital Factory et Process Industries & Drives chez Siemens :
« Nous participons pour la troisième fois à ABISS. Ce que je remarque surtout par rapport aux autres salons sur lesquels nous étions présents ces dernières années, c'est que les visiteurs de l'industrie manufacturière et de l'industrie des processus que nous avons rencontrés sur notre stand se rendent au salon en étant bien informés. Sur ABISS, on me pose surtout des questions sur l'implémentation de l'entreprise numérique. De nombreuses entreprises s'y emploient donc déjà, une pensée encourageante. Pour nous, exposant, cela signifie que nous devons progressivement moins miser sur la prise de conscience et que nous pouvons nous concentrer sur des questions concrètes et axées sur l'application. »

 

Eva Gobien, Cronos Groep 
Eva Gobien, Cronos Groep

Eva Gobien, Business Development chez Cronos Groep :
« L'année dernière, Cronos aan de Leie était présent pour la première fois à ABISS. Pour nous, ce fut un premier test mais je dois dire que ce fut un coup dans le mille. ABISS n'est pas un grand salon, mais un salon de niche axé sur les nouveaux logiciels et l'innovation technologique dans l'industrie. Le succès de cet événement résulte pour moi de la combinaison de trois choses. Primo un public ayant un réel intérêt pour les produits ou services et qui entame volontiers une discussion à ce sujet. Secundo le salon n'est pas trop grand, ce qui donne au public le temps de s'arrêter à chaque stand. Enfin, la prise de conscience de la transformation numérique et de l'Industrie 4.0 est certainement bien ancrée dans les esprits, si bien que les grandes et petites entreprises s'informent sur la façon dont la technologie peut les aider et leur apporter un avantage concurrentiel. »

 

 

 

CE QUE LES VISITEURS DISENT A PROPOS D'ABISS …

 

Franky Vanhinsberg, A&S Energie
Franky Vanhinsberg, A&S Energie

A&S Energie exploite une centrale d'électricité verte à Oostrozebeke et prévoyait d'exploiter une seconde centrale dans la période qui précédait le premier salon ABISS (septembre 2016). La construction a débuté récemment et la mise en route est prévue pour début 2020. La direction de la centrale existante assumera en grande partie la gestion de la seconde centrale.

Franky Vanhinsberg, Chef Maintenance Electrique et Instrumentation chez A&S Energie :
« Etant donné que le rapportage minutieux des activités et des données de production prenait beaucoup de temps, nous savions qu'il ne serait pas évident de consigner les deux rapportages par une seule et même équipe de direction. Lorsque nous avons assisté à ABISS en septembre 2016, nous avons cherché une solution auprès du fournisseur le plus adéquat de la région. Nous avons trouvé ce fournisseur dans FACTRY. D'habitude, je consacrais chaque semaine quelque 10% de mon temps à collecter les différentes données de rapportage nécessaires; disons une demi-heure par jour. Grâce au trajet d'amélioration élaboré et au logiciel de FACTRY, je peux ramener ce délai à quelques minutes par jour. »

 

Hans Fastenaekels, Groep Vyncke 
Hans Fastenaekels, Groep Vyncke 

Hans Fastenaekels, Chief Technology Officer chez Groep Vyncke :
« Les algorithmes de contrôle des installations industrielles seront encore optimisés dans un proche avenir en utilisant des capteurs intelligents qui procurent une compréhension plus approfondie du comportement de l'installation proprement dite et de l'impact des actes opérationnels. A terme, l'IA permettra aux installations de se régler et de s'adapter aux conditions changeantes par elles-mêmes. Cela induira de nouveaux business models. Avec Vyncke, nous voulons aujourd'hui travailler activement à l'installation et au business model de demain. J'ai visité ABISS l'an dernier et fut agréablement surpris par la multitude d'entreprises qui se concentrent sur IoT, RA, RV et IA. Un salon de taille modeste mais extrêmement ciblé. Je suis très satisfait de cette initiative et de nos contacts qui en ont résulté. »

 

 

EXPERT CLASSES

10 h - 10h30  | Bart Lamot (ICT Group)
Les nouvelles possibilités de la transformation numérique sont encore mieux comprises et sont déjà à la portée de chacun. Lancer une banque via un logiciel open source, imprimer des pièces de rechange, machine et deep learning ... Mais est-ce bien si facile? L'avenir est-il entre les mains des 'nerds' ou de tout un chacun?

10h30 - 11 h | Wim Van der Borght (Reynaers Aluminium NV)
Reynaers Aluminium fabrique des produits standard et sur mesure pour bâtiments privés, commerciaux et industriels. En misant sur la numérisation pointue dans la chaîne de valeur complète, elle a opéré la transition d'une entreprise de production classique vers une organisation hightech.

11 h - 11h30  | Wouter Gevaert (NMCT - Howest)
Les entreprises se rendent compte peu à peu qu'elles doivent accueillir l'intelligence artificielle pour rester compétitives. Qu'est-ce qui est déjà possible aujourd'hui avec l'IA et quelles sont les évolutions futures?

11h30 - 12 h | Paul Peeters (Agoria)
Il est quasi impossible pour une entreprise de production de rester au courant de toutes les percées technologiques récentes dans la numérisation. Devenir ou rester une Usine du Futur exige la collaboration avec des partenaires. La co-création devient extrêmement importante.

14 h - 14h30  | Thomas Marckx (Theledger.be)
Les possibilités et opportunités de la blockchain sont de plus en plus concrètes. Comment l'industrie peut-elle se préparer à accueillir ce changement de paradigme?

14h30 - 15 h | Hans Fastenaekels (Vyncke)
Les nouvelles générations de centrales à biomasse évolueront vers des installations intelligentes à l'aide de l'IIoT et de l'IA. Les modèles d'affaires s'adaptent.

15h30 - 16 h | Ulrich Seldeslachts (LSEC)
Lors du passage à la réflexion numérique, de nombreuses entreprises ne songent pas à la cyber security. Une approche basée sur les risques et un système de contrôle sont des exigences fondamentales pour chaque plate-forme numérique. Quelques directives pratiques vous aident.

 

A QUI S'ADRESSE ABISS?

  • C-levels, propriétaires et direction générale de PME et grandes entreprises;
  • Responsables de processus (production, maintenance, acquisitions ingénierie, planning, R&D, quality, SCM, warehousing, safety, IT, HR);
  • Responsables IT, cyber security.

INFOS PRATIQUES

  • Date : 4 octobre 2018 (9 - 17 h)
  • Lieu : Kortrijk Xpo
  • Accès : Enregistrez gratuitement votre visite et participation aux expert classes (valeur € 150 p.p.) via www.abissummit.eu